SSJ »
une richesse humaine, fraternelle et spirituelle

Posté le 16 octobre 2009

Il y ‘ a  de cela quelques mois , mon second fils Cédric qui fréquente le lycée des martyrs ,s’ est rendu au domicile d’un de ses collègues de classe. Le collègue n’est pas là mais son papa est présent. Un dialogue s’en suivi:

Cédric : Bonjour papa, je voudrais voir mon collègue M. Tina

Papa : Il est sorti. Que lui dirai-je à son retour?

Cédric : Que son collègue Cédric est passé, mais l ‘a manqué

Papa : Cédric qui?

Cédric : Cédric Thoka

Papa : Thoka ? … Comment tu écris Thoka?

Cédric : T-H-O-K-A

Papa : ( tout sourire et les bras ouverts ) Tu sais quoi? tu es mon fils!

J’ai étudié  avec ton papa au Séminaire St Jean! Je suis heureux de faire ta connaissance……

En effet, je suis rentré au Séminaire St Jean de Bossangoa en octobre 1969 avec TINA Cyprien. Nous étions les  » 2 T  » de la classe: -Thoka Guy-Alain

- Tina Cyprien

 » L ‘ histoire  m’a été rapportée par Tina lui-meme » . J’ai trouvé que c’est une histoire formidable qui illustre et consolide dans le temps et l’espace les relations de fraternitéque nous avons tissées au séminaire. La spontanéité avec laquelle Tina s’est éccrié  » mais tu es mon fils!  » m »a fait monter l’émotion a tel point que je me suis retrouvé en face de l’immense richesse humaine, fraternelle et spirituelle que nous avons reçue de cet établissement. C’estbien d’évoquer les souvenirs du passé, mais c’est vraiment mieux de vivre hic et nuncce que ce passé nous a légué.

Guy-Alain THOKA

2 commentaires pour « une richesse humaine, fraternelle et spirituelle »

  1.  
    16 octobre, 2009 | 20:58
     

    hummmmmmmmmmmm!!!!!!!!!!!!!!!!!! que Dieu soit béni ,merci de participer a notre espace meme si t’ai jamais , je te dis que je suis ton petit frère comme le grand Tina avait dit a ton fils

  2.  
    Noziel
    19 octobre, 2009 | 14:18
     

    Je me souviens de Tina Cyprien. Garçon sympatique à qui le Père Vincent Poyet a prononcé cette phrase devenue célèbre  » il faut travailler hein Tina ».

Laisser un commentaire